Sélectionner une page

MICROLEARNING #5 – La freinte 🐟💧

Temps de lecture : 2 minutes.

Dans cet épisode, nous allons aborder une des composantes spécifiques de la marge dans les produits frais : la freinte 

L’impact de la perte d’eau sur la marge

Le principe de la freinte est assez simple à comprendre : lorsqu’un produit se trouve sur votre étal, il sèche et perd naturellement de l’eau. Cette perte se ressent lors de la vente : alors qu’au montage du rayon vous avez positionné un total de 100 kg de produits, à la fin de la journée vous n’aurez vendu/remballé que 97kg. Ces 3 kg doivent être intégrés lorsque vous calculez votre prix de vente. Dans le cas contraire, vous aurez un écart important entre votre marge théorique et votre marge réalisée. Cet écart, aussi appelé démarque inconnue, est inévitable si vous n’en tenez pas compte. Cependant, il doit être expliqué par les différentes composantes, dont la freinte fait parti. C’est aussi ce qui est responsable de l’écart des stocks entre vos achats et vos ventes que vous pouvez retrouver sur vos logiciels.

La perte d’eau en fonction des produits

Certains produit sont plus ou moins soumis à la perte d’eau. Parfois, rien qu’à l’ouverture de la boîte ou de la barquette le produit peut déjà perdre du poids. Prenons un exemple simple : lorsque vous ouvrez une barquette de crevettes roses par 2 kg par exemple, vous trouverez automatiquement du jus au fond. Celui-ci est comptabilisé dans les 2kg que votre fournisseur vous à envoyé, et pourtant vous ne le vendrez pas. Ainsi, pour les crevettes, nous passons à plus de 3%. Sur une promotion, la non-prise en compte de ce facteur peut rapidement faire chuter votre marge, parfois même en négatif. On rapporte ce paramètre comme les autres composantes (transformation par exemple) au prix d’achat. On appelle alors ce nouveau prix d’achat le “prix de revient”. Il ne correspond plus au prix d’achat affiché sur la facture, mais au prix calculé qui sert de base de calcul à votre marge.

La prise en compte de la freinte sur Hublot

Sur Hublot, ce paramètre est directement pris en compte dans votre calcul de marge. Le logiciel ajoute par défaut 3% de freinte, ce qui correspond à la moyenne pour les produits de la mer. Ce paramètre est modifiable pour permettre d’ajuster au mieux sa prévision de commande, et surtout la prise de décision de prix de vente. Ainsi, votre marge théorique reflète bien mieux celle qui est sortie à la fin du mois. En plus de faciliter le calcul, ce paramètre est pris en compte tous les jours de la semaine, et sur le calcul global dans le simulateur. Avec Hublot, plus de surprise en fin de mois, vous pilotez réellement votre rayon, avec précision.

Vous souhaitez essayer en magasin ? N’hésitez pas à nous contacter sur contact@hublot.io ou sur notre page Linkedin et nous vous mettons à disposition Hublot gratuitement pour une période d’essai dans votre magasin (offre limitée). 

L’équipe Hublot

© Hublot | 2020
Mentions légales
Protection des données personnelles